ESPACES PRIVÉS


 

Vous trouverez dans cette rubrique les peintures réalisées pour des particuliers. Que la commande soit formulée par un syndicat de copropriétaires ou à titre personnel et  que la peinture soit alors visuellement accessible au tout public ou soit au contraire réservée à une exposition privée.

place_Garibaldi_Nice

Le Château de l’Étoile à Cannes : Syndicat de copropriétaires. Étape 1
Une belle histoire 😉

 

Gravatar-le-chat
Le Château de l’Étoile, à Cannes. Syndicat de copropriétaires. Étape 2
Un sentiment d’inachevé

 

Gravatar1-Zen
Le Château de l’Étoile,
à Cannes. Syndicat de copropriétaires. « Zénitude ».
Mur prêt à peindre, peinture minérale. Budget : 1500 €.
Un bref aperçu

 

Perspective paysagère, au Cap d’Antibes Portail de garage privé.
Acier peint (anodisé). Peintures spéciales. Budget : 1 000 €.

Le Sakura, à Grasse. Décor dans une chambre à coucher.
Budget : 500 €, mur prêt à peindre.

Un jardin suspendu, à Juan-lès-Pins : muret d’un balcon. 10 m².
Budget : 2 000 €, mur prêt à peindre.

Les magnolias, à Cannes : peinture sur toile marouflée.
Salon d’une résidence secondaire de standing. Budget : 2000 €.

Sous-bois ardennais, à Charleville-Mézières : 150 m², piscine couverte dans une construction neuve, 1000 m² habitables. (Christian Vanelle, architecte). Budget : 23 000€.

Motu Tapu, à Antibes : séparation d’un véranda aménagée.
Budget : 1 500 €, mur prêt à peindre.

Souvenirs nostalgiques, à Paris : peinture sur toile marouflée,
ouverture virtuelle, porte au fond d’un couloir. Budget : 1 000€.

C’est ici, au cours ds échanges avec le client, que les compromis visuels sont à établir de manière très subtile pour le plaisir de chacun(e). Pour un décor chez des particuliers, l’écoute préalable est, dans ma démarche, incontournable : attention portée aux références évoquées, aux types de visuels choisis par mes interlocuteurs pour appuyer leur description, à la motivation de leur choix, l’emplacement prévu à priori, la décoration existante et le mode de fréquentation du lieu en question, …

En effet je m’amuse parfois à évoquer l’art du musicien dans la démarche que j’adopte dans cet échange : le client me décrit son « rêve » avec des mots et c’est à moi de trouver les différents accents qui m’en permettront la meilleure interprétation en images. Le thème, l’objet, le type de figuration, la palette des couleurs, l’harmonie avec le décor et/ou l’architecture environnante, et aussi : les limites inhérentes à la nature même d’une peinture et à la dimension du mur, support du visuel final !

Le genre, le style, la distance de lecture, l’angle de vue le plus fréquent, la finalité de cette peinture
(ouverture, habillage, repos visuel, animation, …), autant de facteurs qui vont permettre de déterminer la maquette la plus probable, et donc le budget nécessaire à sa mise en œuvre …

Le travail se fera sur le mur directement ou sur une toile à maroufler sur un mur lisse : cette toile restera « indéfiniment » amovible (j’ai déplacé (en 2002) une toile de 40 ans d’âge ( 2,5 x 7 m² ), sur le mur d’un lycée, à Grasse dans les Alpes Maritimes).

Le budget à prévoir est généralement de l’ordre de 2 000 € pour un décor « standard ».

Un prix au m² restant tout à fait indicatif en regard avec tout ce qui vient d’être dit : au su de ma propre histoire, ce prix varie  de 100 à 700 €/m², prix auquel s’ajoute une T.V.A. de 5,5%.

 

 

Merci de laisser un commentaire, le suivi qualité de ce blog en dépend

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s