LA POSTE à Nouvion (Ardennes)


Entretenant une très bonne relation avec l’agence d’Architecture de Christian Vanelle, à Charleville-Mézières (Ardennes), j’ai souvent eu le plaisir de réaliser des peintures murales sur les bâtiment qui lui ont été confiés, en construction ou en réhabilitation.

À Nouvion, village des Ardennes, à quelques dizaines de kilomètres de Charleville, LA POSTE, installée dans une maison de village traditionnelle, a accepté le principe d’un trompe-l’œil pour habiller la trace d’un fenêtre rendue aveugle en façade sur rue, dans le cadre de la restructuration de son bâtiment proposée par l’Agence Christian Vanelle.

Résidant alors sur la Côte-d’Azur, le déplacement n’était plus celui que j’avais eu coutume de pratiquer depuis la Région Parisienne, à partir de laquelle me rendre en Ardennes ne demandait qu’une bonne paire d’heures… Période de «vaches maigres » obligeant, j’ai accepté avec plaisir ne souhaitant en aucune manière décevoir mon partenaire : le budget arrêté avant consultation correspondait exactement au montant des frais  de fabrication et de transport : 1000 €. Ne voulant pas travailler sur toile à maroufler, j’ai demandé un enduit taloché chaux-ciment de manière à pouvoir peindre à la chaux, ce qui assure une pérennité de la peinture d’une durée incomparable à celle de la toile peintre à la peinture acrylique, et que j’aurais envoyée au peintre déjà présent sur site pour marouflage…

05-Nouvion(08)-LA-POSTE

Nouvion ayant été une gare de triage importante de la SNCF durant une longue période qui en faisait une gare régionalement importante, j’ai choisi d’y faire référence mais de manière discrète, suivant le souhait du client. Cette évocation est suggérée par la locomotive de l’époque concernée, agrémentant comme un bibelot au rebut le dessus de l’armoire située derrière la jeune fille accoudée à la balustrade.

Le modèle choisi de la balustrade en fonte moulée m’a été envoyé par l’architecte.  J’en avais préparé un poncif en atelier à Antibes, par projection : autant que pour celui du personnage (qui n’est autre que ma fille 🙂 …

Plan-rapproche

… la balustrade a été mise en place que dans un deuxième temps.
Mais, déboires des prises de vue : cette photo-ci est floue !

P.-rapp-garde-corpsJ’en étais toujours aux diapositives et je ne l’ai découvert qu’une fois la pellicule développée, at home …!

 

 

 

Je retiendrai, de ce voyage d’une petite semaine, l’hospitalité récurrente de Christian Vanelle et de son épouse qu m’ont toujours accueilli très généreusement chez eux durant mes séjours professionnels, et aussi celle de la tenancière du café-restaurant situé face à LA POSTE de Nouvion, qui a développé une sympathie à l’égard du peintre qui travaille dehors par 5°C, avec sa voiture immatriculée en 06 ! et qui n’a jamais voulu que je paie mes cafés ni le beaujolais nouveau, quand j’ai enfin décidé de prendre un repas à sa table pour la remercier … de ses cafés !
Je n’en avais alors pas les moyens pour tous mes repas de midi, et j’avais en effet choisi de me nourrir de sandwichs improvisés…profitant du soleil qui m’a accompagné malgré ce froid sec d’octobre avancé !

Une réflexion sur “LA POSTE à Nouvion (Ardennes)

Merci de laisser un commentaire, le suivi qualité de ce blog en dépend

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s